AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Opposing Melody

Aller en bas 
AuteurMessage
Visual'Style



Age : 98
Messages : 467

MessageSujet: Opposing Melody   Sam 18 Juil - 14:45

Je vous propose une histoire fictive qui nous projettent dans le futur ^^. Cette histoire ce passe en Angleterre. Notre héroïne , chanteuse à succés d'un groupe de rock et de son amour , rappeur professionnel. Qui accidentellement , tombe sur les lettres de son père qui se révèle ne pas être comme tout le monde x)


lets go ! xD


Opposing Melody






Prologue

Londres, capitale de l’Angleterre, restant plus que deux millions d’habitants … Ville autrefois prospère, elle ne brille que pour ses chanteurs célèbres. Cette décision, c’était celle du parlement britannique, redonné à la ville la joie d’avant. Personne ne pouvait savoir ce qu’il allait se produire… Devons nous nous retourner vers Dieu, nous avons perdu tout espoir ! Celui à qui nous avions tourné le dos depuis les progrès scientifiques, ne peut plus entendre nos complaintes. Nous sommes les seuls responsables car nous avons pris son stylo et imaginé le monde autrement face au réchauffement climatique et au nombre de morts qui augmentent en masse...
Tout cela va finir mal, très mal, je ne suis pas d’accord avec le professeur de notre centre de recherche. Utiliser d’autres méthodes que les vaccins, utiliser plutôt qu’essayer, exécuter plutôt que prévenir… Ca ne me dit rien qui vaille mais où irais-je ? Le monde de dehors nous considère comme des destructeurs de l’humanité …
La seule chose que je puis faire est alors de créer un antidote, peut importe les années, j’y arriverai ! Je voudrai que mes dernières années à vivre soient pour l’humanité et non pas à sa destruction.
J’ai peur, très peur, je redoute que le professeur ne me découvre … Il faut que je trouve quelque chose pour cacher le fruit de mon dur labeur mais, où ? Parmi les plantes et les invertébrés cela ne pourra sans doute pas survivre … Il faut que je trouve autre chose …

Pardonnez-moi mon seigneur …Pardonnez-nous, sauvez ces personnes, je vous en supplie …



J.Alexander

Département de Gateshead,
1 avril 2029





Scene 0


La salle était remplie de monde, tous venaient des quatre coins du pays … La pièce étaient assez bien équipée avec des projecteurs de renfort pour les dépannages et une grande scène qui était pour les artistes. Des gardes du corps assez baraqués montaient la garde devant celle-ci i, équipés d’une oreillette. Mes yeux rivés sur le podium, j’étais installée sur un fauteuil moelleux rouge bordeau sur l’estrade . J’avais donc une vue imprenable du dessus . Je voyais également les fans agités criant le nom du groupe de rappeur… Quelle chance d’être ici , je récompenserai mon agent tant que j’y pense . Deux gardes du corps à mon services étaient à mes cotés en costume bleu marine servis d’une cravate noire . Je laissai reposer mes mains dans le vide et demanda une coupe de champagne en attendant les musiciens . Un servant arriva avec une coupe servie de fraises. Je me laissa tentée par celles-ci.

-Dites-moi, Léon, quand se produisent les ‘1260’ ? demandais-je alors à mon majordome.

-Désolé mademoiselle Lyra, mais cela va prendre encore un peu de temps …

Je poussai un soupir me laissant tomber dans mon fauteuil. Seule l’exclamation des groupies impatientes me faisait patienter .. Soudain après quelques minutes d’attente , les lumière s’estompent pour ne plus qu’apparaitre tamisées. Les canons de fumée crachèrent un brouillard faisant apparaitre floues les ombres qui s’avançaient . Le premier du groupe pris le micro ; c’était le chanteur principal , les autres un peu plus grand que lui le suivirent à leur tour , prenant les deux autres micros. Le rythme de la musique retentit . Le chanteur démarra sa chanson après avoir fait un rapide constat du regard la foule . Son regard se posa sur moi , murmurant quelque chose …peut-être une promesse…Qui sait ?
Je me relevai de mon siège , j’étais très impatiente d’assister à ce concert .

-Léon , donnez-moi un appareil photo ! Vite !

- Heu..Tout de suite mademoiselle !

Tandis qu’il était partit chercher ce que je lui avait demandé , je fermai doucement les yeux , écoutant avec mon cœur la musique qui a fait levé le voile sur la société il y a 2 ans :

« Dans cette époque, une femme qui refuse les avances d'un mec se fait violer
Si tu crois être en bonne santé, c'est temporaire avant que le cancer fasse son entrée
L'espoir fait vivre, la connerie tue
La guerre est à la mode, les mains de l'homme sont sale
La bourgeoisie mangent à sa faim, les pauvres ont la dalle
Simple déduction
Y'a plus de convictions, plus de respect
Je vendrais mon corps sur ebay, y'aura p’tet un peu d'intérêt
On combat tous la vie
D'autre survive grâce à une carte de crédit
Le seul roi de ce monde s'appelle l'économie
Le vice est notre meilleur ami
Faut rester sur le droit chemin, mais dites moi où aller et dans quel sens
En effet, l'argent mène la dance
On échappe pas à notre destin
Au fond, on est tous les même
Sauf que moi, je cherche pas à nier les blemes
On tizz, on fume pour oublier
Certains essaye même d'oublier d'exister »

paroles sous copyright

J’eu le temps de faire quelques prises de vues avant que les chanteurs eurent fini leur concert . Je tendis l’appareil à un de mes gardes du corps avant de lui demander de ma part une invitation au chanteur principal de me rejoindre dans ma limousine :

-Dites lui bien que c’est de la part de Lyra !

-Mais …Mada..

-Je compte sur vous Georges ! continuai-je

Je partit furtivement sans me retourné . A l’exterieur , mon deuxième garde poussa les gens pour me permettre de monter dans ma voiture . Mon chauffeur était déjà devant la porte . Je fus soulagée que personne ne m’ait reconnue …
Je demandai à mon chauffeur de demarrer et de se garer sur le coté du paté de maison juste à coté de la stade de concert de la ville.

-J’espère qu’il viendra … murmurai-je


Scene 1



Il était près de deux heures du matin et une vingtaine de minutes que j’attend. La pluie était battante, mais il n’y avait pas d’orage c’est déjà ca ! Je pestai sans gêne alors qu’une autre limousine mais blanche se gara juste à coté de la mienne.
Quelqu’un sortit de la voiture et se dirigea vers moi en courant car le beau temps n’était pas au rendez-vous …
J’ouvris la portière qui était à sa portée. Le jeune homme s’assit à mes cotés. Il frotta un peu ses cheveux bruns en bataille de sa manche. Après cela il me regarda et passa sa main chaude sur ma joue avant de m’embrasser tendrement.

-Tu vas bien ma jolie ? me demanda-t-il un sourire au coin en passant ses doigts dans mes cheveux.

-Comme d’habitude et toi, Malcolm ? lui demandai-je à mon tour

Lui me répondit d’un hochement de tête. Sans plus attendre, je fis signe à mon conducteur de démarrer et de se rendre chez moi. Sur le chemin, je lui fis part de mes appréciations concernant le concert.

-Tu es joliment réaliste mon chéri !

-Merci ! Enfin, tu connais aussi cela non ? Mademoiselle est à la tête d’un groupe de rock ! se moqua-t-il légèrement avec le sourire.

Je rougis un peu et me contentai de baisser la tête. Notre petite différence entre lui et moi se basait sur la musique .Mais qu’importe, le rock et le rap sont connu pour avoir des paroles réalistes... par contre je me base plus sur le sentimental tandis que Malcolm est plutôt du genre à invoquer les faits masqués par la presse … Le vice en résumé. Mais qu’importe, moi je l’aime et lui…

-Je t’aime Lyra… dit-il en passant sa main sur mes cuisses dévoilées par mon jupon noir. Plus que tout …continua celui-ci

La question ne se pose plus on dirait. Je me contenta de répliquer ses propos … Il posa sa tête sur mon épaule , visiblement creuvé par cette journée . Ce geste avait toujours l’art de me détendre , sorte de pouvoir magique … Mes yeux , à demi-clos se posèrent sur les vitres de la voiture .La pluie avait cessé , le bruit des essuies-glasses s’arrêta . Je contemplais la nuit encrée tel la profondeur du néant , seules les quelques étoiles persistaient à briller… Jolie nuit d’été .

La limousine remonta un léger sentier qui menait chez moi. Tandis qu’on approchait, j’essayai de réveiller Malcolm et pour toute réponse , j’entendis un grognements « dormir… » . Je me voulais profiter de la situation mais le chauffeur eut fini de garer la voiture à l’entré de ma maison. Mon hôte se réveilla doucement et demanda dans une voix enrouillée :

-On est arrivés ?

Ce à quoi je répondis affirmativement. Mon majordome m’ouvrit la porte de la cylindrée noire et nous fraya un passage dans la pénombre jusqu’à la maison. Sitôt fait, nous nous débarrassâmes de nos manteaux. Ce sont les femmes de chambres qui nous accueillirent les premières.

-Bonsoir mademoiselle, vous avez fait bon voyage ? demanda Catherine
-Le concert vous a plus ? continua Rachel


Catherine était la plus vieille d’entre les deux par rapport à Rachel qui était toute nouvelle à être au service. Toutes les deux étaient presque à la même taille. Leur seules différences est que Rachel portait ses cheveux blond platine attachés en queue de cheval. Catherine quand à elle avait les cheveux roux naturel attachés en chignon anglais. Toutes deux avaient les yeux noisette. Je me tournai vers elles et souris à leurs questions.

-Oui, le concert était fort appréciable ! dis-je le sourire aux lèvres. Nous avons un invité comme vous pouvez le voir, préparez une chambres, s’il vous plait ! continuais-je.
[color=red]-Tout de suite mada…


Mon grand frère Edward fit son apparition dans les escaliers et vint à notre rencontre.

-Qui est-ce ? me demanda-t-il à l’attention de Malcolm

-C’est mon petit ami, tu ne te rappelles pas ? lui demandais-je outrée.

-Je devrais ? lança-t-il sèchement.

Je me tus, j’étais vexée. Soudain , il fit un petit sourire du coin des lèvres qui sonnait faux et dit :

-Le diner est bientôt prêt et…

Il regarda le majordome cette fois-ci et murmura à celui-ci :

-Soyez correct avec notre invité, Léon !

-Bien ..Bien entendu monsieur ! lui répondit-il nerveusement.

-A tout à l’heure ma chère sœur!

Edward disparu dans la bibliothèque. Ne me préoccupant pas de lui, je fis monter Malcolm avec moi dans ma chambre. C’était la première fois que je puis lui montrer ma suite. En effet , j’avais un peu peur de la réaction des gens du style « quelle pourrie gâtée celle-là ! ». Mon hôte ne s’était pas soucier de cela , il avait directement sauté sur le lit.

-Génial , un matelas d’eau ! rigola le jeune homme en se tortillant dans mon lit.

-Attention , J’arrive ! dis-je sournoisement.

Je me jetai à mon tour sur lui en le chatouillant. On s’amusait tellement qu’on n’avait pas remarqué que le majordome était là pour nous appeler. On s’en rendit compte que quelques minutes après un raclement de gorge. J’étais un peu gênée également. Nous descendîmes encore aussi excité que tantôt. Arrivés dans la cuisine, je rencontrai le regard haineux d’Edward. Je ravalai de suite ma joie. Le diner s’annonçait gai.









________________________________________

C'est tout pour l'instant, à suivre x)
Revenir en haut Aller en bas
 
Opposing Melody
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Télé Melody en clair le 04/11/2011
» FROZEN MELODY'S LDD 2015 | Disney Collection & Collection « Reise in Deutschland »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cafète :: Récréation :: Talents :: Fan fictions-
Sauter vers: